Quand « Dieu » éclipsa l’actualité…

5584234_p.jpg

Je voulais tout simplement revenir sur la fameuse intervention de ZZ hier à la télévision.

Tout d’abord annoncée tradivement dans la journée et à des horaires différentes (de 19h40 à 20h), elle aura permit d’offrir à Canal plus (car un accord lie ZZ à C+ pour ses interviews) sa plus grosse audience depuis 11 ans (3.8 millions de télespectateurs avec une pointe a 6 millions entre 19h45 et 20h). Cette déclarartion a été faite un peu à la manière d’une allocution du président de la République. Cadre sobre, questions concensuelles, le tout pour des explications qui couliaient de source et qui étaient celle que la majorité avait émis.

Cependant cette lucarne télévisuelle, aura permis au moins à l’ex meneur des bleus de se faire pardonner par la jeunesse de France qui n’avait pas compris ce geste d’énervement. Le but éagelement de cette « allocution » était peut être de monter que ZZ n’est qu’un homme (eh oui) et non pas un Dieu redescendu de son nuage il y a un an pour aider l’équipe de France.

La tribune a été belle, le discours de Zizou travaillé même si le côté naturel de ses hésitations faisait penser à des réponses en live.

« L’affaire d’Etat » est donc éclaircie reste maintenant aux instance de la FIFA de statuer sur ce cas…

Cependant, je voulais revenir sur le traitement de cette « affaire Zidane ».

Voir que les quotidiens, les JT et aux autres médias se focalisent là dessus alors que le reste de l’actualité mondiale semble se réveiller de manière autrement plus grave me chagrine. Comment et de quelle manière un fait de match peut il être brocardé analysé, décortiqué de la sorte alors que de l’autre côté on nous réserve 5 minutes dans le journal pour nous dire de manière sèche et crue qu’il y a plus de 150 morts en Inde suite aux attentas…

Pour « ZIDANE », les différents médias en sont allés a demander à des personnes de lire sur les lèvres de Materazzi ou encore de dresser le profil psychologique de Zinedine Zidane pour comprendre si cet excès de rage était prévisible…

J’avoue que j’en reste incréduble devant une telle débauche de moyens pour un fait de match… Bien sûr le contexte, les protagonistes font que l’acte prend une tout autre tournure cependant, j’ai trouvé excessif l’expansion de la bulle médiatique concernant cette affaire… Maintenant est ce uniquement un coup médiatique des sponsors qui ont ainsi voulu immédiatement relisser l’apparence de leur poule aux oeufs d’or ou cela était il vraiment la une de l’actualité auquel cas je ne comprends plus rien ! ^^

Laisser un commentaire