Harry, un ami qui vous veut du bien…

5663842_p.jpg

Hier 17 Juillet 2006 à 20H, le PAF (paysage audiovisuel français) a connu un vrai évènement (même si cela faisait longtemps qu’il était annoncé). La présentation du journal télévisé le plus regardé d’Europe par un représentant des minorités…

Harry Roselmack, représentant des « minorités visibles à l’écran » ce n’est très certainement pas comme cela qu’il veut être vu. Un simple journaliste qui a connu une belle promotion voilà qui il est !

Cependant, cette nomination et cette mise à l’antenne tiens tout de même d’un beau changement des mentalités dans le PAF. Dès Septembre, les modifications se sont faites sentir avec la nomination au « 19-20″ de France 3 d’Audrey Pulvar après une saison en binôme gagnat avec Louis Laforge aux commandes du « Soir 3″. Egalement en place, Harry Roselmack pour le journal de la mi-journée sur Canal + dans le cadre de l’émission « Nous ne sommes pas des anges ».

Les évènements ont également permis de bousculer cette modification qui prenait un peu de temps a intervenir. Les « émeutes » des banlieues au mois de Novembre ont ainsi incité le Président de la République à demander aux médias une meilleure représentativité des minorités constitutives de la population française. Par réaction à cette demande, dès Février, TF1 annoncé la nomination d’Harry Roselmack comme joker de PPDA pendant ces congés d’été.

Double conséquence à cette nomination, le début de la folle période de transferts TV (qui s’est enfin achevée)… De plus, la nomination de nombreux représentants des minorités est intervenu.

Dans le désordre, on a retrouvé Ness à la présentation d’un jeux sur France 2 (Carbonne 14), Vanessa Dolmen dans « Intervilles » et dans « Pour le plaisir », la nomination d’Elé Asu à la « Matinale » de C+, la présence de Mustapha dans la bande a Ruquier de « On a tout essayé » et enfin la présentation par Christophe Béger de « Pour le plaisir » (émision supprimée à la rentrée cependant…)

A noter que le phénomène risque de perdurer pendant encore quelques temps…

Je trouve que ce changement dans la présence télévisuelle est agréable et appréciable. Il va permettre une meilleure authentification de tout à chacun par rapport à ce miroir déformant qu’est la télévision. Cependant, pensez vous que sans la crise des banlieues ce changement se serait il produit ? Quel est votre avis concernant la nouvelle politique de recrutement des présentateurs TV ?

Laisser un commentaire