Critiques et caricatures…objets de démocratie ?

images.jpg
Avant d’entamer cette nouvelle saison qui va voir une omniprésence (ou surabondance) de la politique avant l’échéance de 2007, la présence de programmes caricaturaux semble être un bon thermomètre pour relativiser les surexpositions ou les abus qui peuvent intervenir ! Petit tour d’horizon des programmes alternatifs…


logo.jpg

En premier lieu, les inoxidables « Guignols de l’info », présents depuis plus de 17 ans à l’antenne sur Canal +. Les marionnettes en latex sont ainsi devenus une référence dans la vie politique de la France. Leur « décriptage » et leur mise à nue de certains caractères politiques ont ainsi permis à certains d’atteindre les sommets (Jacques Chirac pour ne pas le nommer) et de se confectionner une sympatie importante au contraire d’autres qui ont eu droit aux foudres de la bande à Gaccio (Christine Boutin).
Dans la vie politique, les guignols ont pris une place immense en proposant certaines tendances et en amplifiant certains mouvements. Comme exemple relativement récent, on se souviendra de « Super menteur » ou encore du fameux « Manger des pommes ». Les exploits de Bush amplifient également le sentiment dominant d’animosité envers le gouvernement Bush… Les exemples sont légions et sont toujours des exégérations de l’actualité !
250px-Tv_muppet_show_opening.jpg

Cette année, le retour d’un programme ancien et réadapté va refaire jour ! Le « Muppet Show » sauce Cauet ! Annoncé depuis de nombreux mois, le programme devrait enfin arrivé à l’antenne sous forme quotidienne de 3 minutes ! Ce type de programmes sous la même forme que les guignols se veut être un état des lieux de l’actualité au travers de caricatures d’animaux des principaux personnages de l’actualité ! Présentant un panel de personnages moins important que celui des guignols, le « Muppet Show » en son temps a su également participer au débat politique ! Espérons que cette nouvelle version sera garder l’ambiance du programmes historique tout en apportant une innovation dans la forme !
groland-logo.jpg

Dans une catégorie moins familiale et moins généraliste mais tout autant corrosif sur l’actualité et les politiques on retrouve « 7 jours au Groland ». Sous la pastiche d’une précipauté aux faux airs de campagne française, Jules Edouard Moustic et sa bande nous invite à revisiter les travers de la société française. Sous les traits de personnages atypiques à souhait et de chroniqueurs tout aussi déjantés. Les reportages sont faits pour présenter des situations caucasses pour mettre en exergue les abérations de la société française !
Pour cette année électorale qui promet bon nombre d’informations et de contre informations et où la place de certains médias est toujours délicate, la place de ces émissions sera trouvé un public réceptif à une vision décalée sur notre quotidien !
Quelle place trouvez vous à ce type de programmes ? Pensez vous qu’ils contribuent au débat politique ? Selon vous sont ils des simples fanfaronades qui discréditent toutes tentatives pour intéresser à la vie de la société ?

Une réponse à “Critiques et caricatures…objets de démocratie ?”

  1. leonor dit :

    coucou,
    je vais tenter de répondre à tes 3 questions :
    1° ce genre de programme a une place toute à fait honorable dans la catégorie « liberté d’expression »
    2° obligatoirement qu’ils contribuent au débat politique puisque c’est de l’info, seul l’angle de vue est différent,
    3°, non pas besoin de prendre un air grave pour parler de société.
    - en fait l’info qui me va est un équilibre de traditionnel et de caricature – telle est ma vision, puisque telle est ta télé -lol

Laisser un commentaire