• Accueil
  • > NEWS
  • > « On se serait cru dans un épisode de 24… »

« On se serait cru dans un épisode de 24… »

430feb896c2cc4af63a36011e897edba.jpg

Voici les propos recueillis par un journaliste de France 2 durant le JT de 13h d’aujourd’hui.


Pour replacer cette phrase dans le contexte, il s’agissait d’un passager qui a été bloqué ce matin à l’aéroport international de Londres
Heathrow suite au démentellement supposé d’une attaque terroriste visant de nombreux en avion à destination des Etats-Unis.

Pourquoi est ce que je m’attarde sur cette citation (visible ICI) tout simplement car elle m’a stupéfait !

La manière qu’a eu ce passager de faire cette remarque montrait son excitation et sa quasi satisfaction de se trouver au coeur de l’action. A aucun moment il n’a fait part de peur, de méfiance, de reconnaissance envers les services secrets !

Pour lui, seul le fait qu’il se soit trouvé quelques secondes dans la peau d’un Jack Bauer à qui une bombe pouvait lui sauter à la figure lui a plu. Son rêve éveillé devant se poursuivre pour lui car il a été intérrogé par la télévision (certainement un rêve pour lui).

J’ai quand même trouvé la remarque absurde et totalement inapropriée. Autant je suis d’avis qu’il ne fallait pas céder à la psychose mais se sentir concerner par les évènements me semblait être un minimum. Alors qu’ici, on a l’exemple typique d’un candide qui n’arrive pas à réaliser la situation dans laquelle il se trouve mais préfère se projetter dans des références télévisuelles…

Cette réflexion de ce passager laisse également à constater la prédominance de la télévision qui va jusqu’à biaiser nos cadres de références ! Au lieu de chercher une comparaison de type rationel (exemple : un lien possible avec les attentats londoniens de Juillet 2005 ?), on préfère y voir un lien avec une série évènement ou tout autre fiction télé.

Pensait-il voir débarquer Jack Bauer pour venir arrêter voir même « tuer » les méchants ? …

De plus, hormis la pensée « lumineuse » ce passager, je trouve également bizzare l’attitude de France 2 qui en début de journal (extrait diffusé vers 13h02) se permet de publier ce type de réactions. Qu’est ce que cela apporte à l’explication de l’évènement ? Cela modifie une nouvelle fois la perception des télespectateurs de l’information qui en entendant « épisode de 24″ peuvent se mettre à imaginer toutes sortes de scénarios qui sont totalement absurdes !

Alors que la une des JT va être saturée par cette affaire, une fois de plus les médias vont occulter bon nombre de crises ou conflits « moins vendeurs » ! Pour y penser et débattre de la place et de la responsabilité des médias dans le traitement des crises internationales, rendez vous ICI.

Une réponse à “« On se serait cru dans un épisode de 24… »”

  1. leonor dit :

    sympa le lien avec l’actu télévisée
    mais attention, il y avait un type en pull rayé derrière le journaliste, un espion peut-être !!!

    la réalité dépasse la fiction, et la connerie est humaine ;-)

    je passe te souhaiter une bonne et douce nuit

Laisser un commentaire