François VS médias / act 2

stamp_pied.gif

Devenu le fer de lance de la croisade contre les médias qui pronent la bipolarisation du monde politique, Mr Bayrou aura au moins réussi à focaliser l’opinion sur son combat. Résultat des courses, un rendez vous « musclé » au sein du directoire de la tour de Boulogne…

Suite à son coup d’éclat du 2 Septembre dernier sur le plateau du 20h de TF1 face à Claire Chazal, François Bayrou a été convoqué pour une explication face au PDG (Patrick Le Lay) et au numéro 2 (Etienne Mougeotte) de TF1.

Une heure et quart de discussion où il est question de « l’honneur de TF1″, mais également de l’envie affichée par Etienne Mougeotte de la « bipolarisation » du monde politique.

Pour vous remémorer l’ensemble du contentieu, voici les deux vidéos en questions :

Duel Bayrou / Chazal :

Capture du JT de 20h du 2 Septembre 2006

Récit de Bayrou à John Paul Lepers :

Interview de François Bayrou par John Paul Lepers

Sur ce qu’il dit la seule réflexion que je me permets de faire est par rapport à l’objectif de TF1 qui est une chaîne commerciale donc son but est de faire de l’argent en favorisant le scoop etc…et surtout les personnages médiatiques, elle n’a pas une mission de service public.

Sondage : Selon vous les médias favorisent ils une couleur politique en particulier ?

En tout cas, l’explication donnée par le président de l’UDF, ne contibue pas à donner une bonne image à TF1 qui passe cette foi ci pour une organisation mafieuse.

Dans l’interview donnée à John Paul Lepers, Bayrou indique également que les premiers décideurs et les premiers influenceurs de France sont les grands dirigeants de médias. Au delà même des politiques, pour lui les médias ont un pouvoir supérieur aux autorités du pays. C’est tout de même un constat d’échec fait ici et cela engendre une grande réflexion vis à vis des liens qui existent entre ces deux domaines que sont média et politique.

Les hommes politiques deviendraient ils alors des pantins articulés agissant selon le bon vouloir de certains grands groupes de presse ?

Enfin, sur le thème de la bipolarisation, je suis en tout point d’accord. Egalement sur le façonnage exercé par la télévision avec le relatement perpétuel des mêmes faits d’actualité qui font apparaître toujours les mêmes solutions et les mêmes hommes ou femmes… L’effet de loupe associé à celui de la répétition font paraître des problèmes locaux comme des enjeux nationaux !

Une interview extrêmement intéressante qui met enfin en lumière le pouvoir peut être obscur que sont les médias par un responsable politique de premier plan. Il y est question très clairement de l’esprit de pensée unique proposée par la télévision mais également de l’esprit carnassier qui y règne et qui n’accepte aucun mouton noir parmis ses troupeaux !

Laisser un commentaire