100 % débat ou blabla ?

module.jpg

Arrivé il y a maintenant plus d’un an à la tête du groupe France Télévisions, Mr De Carolis a pu cette année mettre en place sa grille de programmes tel qu’il l’entendait !…

Exit certaines figures de proue du service publique (Ardisson, Fogiel) et bienvenue à d’autres personnalités aux tempéraments moins impétueux. Le mot d’ordre : du débat pour faire avancer les choses !

L’équipe de France 2 a bien comprit le message puisque dès cette rentrée on retrouve de manière hebdomadaire pas moins de 3 émissions de débat plus ou moins généraliste ou élitiste. « L’arêne de France« , « On n’est pas couché » et enfin « Esprits libres » forment l’escadrille des idées qui bougent et d’une société qui se préoccupe de son avenir.

Il s’agit là bien évidemment d’une programmation louable de la part du service publique et qui correspond mieux à ses objectifs définis par le CSA.

Sur le sujet du débat, il semble que la bataille ait été en effet emportée par France 2. Cependant sur le fond même, comment peut on noter ces nouveaux programmes ?

Sont ils simplement un ricochet sur l’actualité élevant de faibles vaguelettes ou sont ils de gros pavets dans la mare qui font s’essbrouffer de nombreux canards incommodés ?

La question est des plus vastes, cependant elle peut se caractériser de plusieurs manières ? En premier lieu, la forme même des débats proposés ouvre sur des thèmes généraux, épurés et qui peuvent être commentés par tout un chacun. « L’école fabrique-t-elle des crétins ?« , « Les squatteurs de Cachan » sont des sujets populaires et très largement tranchés au sein de la société.

Sujets populaires, qui déchirent l’opinion, il y a ici tout ce qu’il faut pour créer une situation sensionaliste au cours de ces débats. Grandes gueules et mots forts, les idées se perdent rapidement de le tumultes des opinions. Pour tout les nostalgiques, on aimera à retrouver les ambiances des débats d’antan.

Cependant, cela favorise-t-il le débat ? Pensez vous que ce type d’émissions soient au bénéfice du débat ou est ce ni plus ni moins qu’un divertissement de foire d’enpoigne ?

 En tout cas la chaîne semble vouloir communiquer de manière soutenue sur ce thème du débat au sein de son antenne. Pour preuve, cette affiche placardée dans Paris et qui fait la promotion de la nouvelle orientation donnée à France 2.

Réelle envie ou simples séances d’époumonage publiques, êtes vous convaincus de ces nouveaux espaces d’expression ?

CREDIT PHOTO : Buzz-TV

2 Réponses à “100 % débat ou blabla ?”

  1. Malaïka dit :

    J’ai vu les trois émissions et je suis assez sceptique face à la simplification de la réflexion que propose une émission telle que « l’arène de France ». Si le but de ce type d’émission est de faire de l’audience, le pari semble remporté. Si en revanche il est sensé faire avancer la réflexion, alors là il y a du chemin à faire. J’ai vu un bout de celle de Guillaume Durand qui me semble de qualité hormis la façon exaspérante de poser des questions. Pour ce qui est de celle de Ruquier entre deux sommes j’ai vu des choses intéressantes mais l’émission relève à :-)

  2. leonor dit :

    débat et blabla mais pas à 100°/°
    un savant mélange des deux , équilibré sous contrôle

Laisser un commentaire